Une gare du centre d’Israël a été évacuée deux heures mercredi matin, de crainte qu’un engin explosif ne se trouve dans le bâtiment. Elle a été rouverte sans qu’aucune bombe ne soit trouvée, a indiqué la police.

Un porte-parole de la police a dit que le sac d’un touriste avait « éveillé les soupçons » des gardes de sécurité de la gare de Rehovot, qui craignaient qu’il ne contienne un engin explosif.

Selon le site d’information Walla, le touriste venait du Pakistan et son sac contenait une boîte en métal et des cintres, que les gardes auraient pris pour des clous.

Il passait probablement par la gare de Rehovot pour se rendre à l’Institut des Sciences Weizmann, situé juste à côté.

Les gardes ont appelé la police, qui a évacué la gare peu avant 9h00. Un robot démineur a été vu entrer dans le bâtiment peu après.

« La zone a été évacuée, et les démineurs ont mené une fouille minutieuse, suite à laquelle les préoccupations sur un engin explosif ont été levées », a indiqué la police dans un communiqué.

La gare a rouverte environ deux heures après sa fermeture.

L’évacuation de la gare a entraîné d’importants retards.