La Jordanie a appelé mercredi à l’arrêt de « l’agression barbare » israélienne contre la bande de Gaza, où une offensive aérienne visant le Hamas a fait plus d’une vingtaine de morts depuis mardi.

La Jordanie « condamne l’agression militaire qu’Israël a lancée dans la bande de Gaza », demande « son arrêt immédiat » et met en garde contre « les conséquences de cette agression barbare », selon un communiqué du porte-parole du gouvernement, Mohammad Momani.

« La Jordanie demande à Israël de cesser toute forme d’escalade. La communauté internationale devrait intervenir activement pour stopper l’agression israélienne », a ajouté M. Momani.

« Les actions israéliennes violent le droit international et font obstruction aux efforts de paix dans la région », a poursuivi le ministre, dont le pays a signé en 1994 un accord de paix avec l’Etat hébreu.

Mardi, le Hamas a revendiqué des tirs de roquettes de représailles contre Jérusalem et Tel Aviv. Et mercredi matin, au moins cinq roquettes ont été tirées vers Tel Aviv et sa banlieue et interceptées par le système Dôme de fer, selon la radio militaire.