La Knesset envisage des avantages fiscaux pour les nouveaux époux… studieux
Rechercher

La Knesset envisage des avantages fiscaux pour les nouveaux époux… studieux

La législation offrirait une baisse d’impôts aux couples qui auraient suivi une session de cours de préparation au mariage

Jacob Magid est le correspondant implantations du Times of Israël

Des Juifs ultra-orthodoxes dansent la Mitzvah traditionnelle durant le mariage du petit-fils du rabbin de Toldos Avrohom Yitzchok avec la fille du rabbin  de  Beregsaz à Beit Shemesh le 7 février 2017 (Crédit :  Shlomi Cohen/Flash90)
Des Juifs ultra-orthodoxes dansent la Mitzvah traditionnelle durant le mariage du petit-fils du rabbin de Toldos Avrohom Yitzchok avec la fille du rabbin de Beregsaz à Beit Shemesh le 7 février 2017 (Crédit : Shlomi Cohen/Flash90)

Les législateurs de la Knesset voteront dimanche sur une loi qui accordera des avantages fiscaux aux couples qui suivront des cours de préparation au mariage.

Cette législation a été initiée par le parlementaire Yehuda Glick issu du Likud et parrainée par des législateurs de tout l’échiquier politique, depuis Merav Michaeli de l’Union sioniste à Bezalel Smotrich du parti Habayit Hayehudi.

Ces cours ont pour objectif d’apporter aux couples les outils permettant de renforcer les liens familiaux, de gérer de façon appropriée les problèmes du mariage et d’éviter la violence conjugale.

Sous les termes de cette proposition, le ministère des Affaires sociales encouragerait les institutions à offrir cette session de préparation au mariage et les couples qui la suivraient bénéficieraient d’avantages fiscaux.

De plus, la Trésorerie rembourserait aux nouveaux mariés leurs frais liés à l’acte de mariage, ainsi que les coûts des cours préparatoires eux-mêmes.

Photo illustrative du mariage (Crédit: Yossi Zamir/Flash 90)
Photo illustrative du mariage (Crédit: Yossi Zamir/Flash 90)
En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...