La Liste arabe unie appelle la communauté internationale à appliquer les accords de Lausanne à Israël également, indique le site NRG.

« Israël est le seul pays nucléaire qui refuse toujours de signer des traités internationaux et qui menace les pays de la région », s’insurge un communiqué du parti.

Les capacités nucléaires d’Israël ont été révélées par des médias étrangers, mais jamais confirmées par le gouvernement israélien.

« Les accords de Lausanne sont salués partout dans le monde, y compris par l’Iran. Israël est le seul pays qui est contre eux. L’accord, qui prend forme, préserve les intérêts de toutes les parties et empêche une course aux armements nucléaires dans la région et est donc une étape importante pour le maintien de la stabilité régionale. »

Des membres du parti, qui ont accepté de parler sous couvert d’anonymat dans l’article de NRG, attaquent Netanyahu qui s’oppose à l’accord avec l’Iran.

Ils considèrent que c’est une « incitation et une rhétorique agressive contre l’accord, en gagnant l’approbation silencieuse de tout le système politique et expose une vision colonialiste du monde ».

Le parti ajoute aussi que le gouvernement pourrait être la cible de sanctions tant qu’il refusera de s’engager et de signer des traités internationaux, en conséquence de l’ « agressivité » de Netanyahu.