La Knesset a voté en deuxième et en troisième lecture l’adoption de la loi sur les professions paramédicales a rapporté l’association Qualita.

Cette loi a pour objectif d’alléger le processus d’équivalence des diplômes des olim. Les professions concernées par cette loi sont les orthophonistes, les kinésithérapeutes et les diététiciens.

Les diplômes de ces professions seront dorénavant reconnus mais les olim devront passer un examen pour obtenir l’autorisation d’exercer.

Cette loi votée à la Knesset a été initiée par Shimon Ohayon. Elie Alalouf a repris le flambeau afin de faire passer cette loi début février.

En janvier le projet de loi exemptant les dentistes de l’examen de certification théorique en Israël en se fondant sur leur expérience en Israël avait également été voté en deuxième et troisième lecture à la Knesset.