L’hôtel de ville de Tel Aviv s’est illuminé de rouge et de jaune jeudi soir en solidarité avec l’Espagne après une attaque terroriste mortelle à Barcelone, tout comme d’autres monuments à travers le monde.

La large façade de l’édifice emblématique de Tel Aviv s’est illuminé aux couleurs du drapeau espagnol pendant plusieurs heures pendant la nuit.

Les lumières du bâtiment de la municipalité sont souvent utilisées pour montrer leur solidarité avec différentes causes ou suite à des attentats terroristes à travers le monde.

« Israël condamne l’attentat terroriste à Barcelone. Au nom des citoyens d’Israël, je présente nos condoléances aux familles des victimes et je souhaite un prompt rétablissement aux blessés », a déclaré le Premier ministre Benjamin Netanyahu dans un communiqué.

Treize personnes ont été tuées et 100 autres ont été blessées, 15 d’entre elles grièvement, lorsqu’une camionnette blanche a roulé à pleine allure sur l’avenue bondée de monde dans le centre de Barcelone jeudi, se déplaçant d’avant en arrière alors qu’elle percutait les piétons. La camionnette a transformé une destination touristique pittoresque en une zone de meurtre sanglante.

Les lumières du One World Trade Center se sont allumées aux couleurs du drapeau espagnol pour commémorer les victimes de l'attentat terroriste de Barcelone, le 17 août 2017, New York, Etats-Unis (Crédit : AFP / Bryan R. Smith)

Les lumières du One World Trade Center se sont allumées aux couleurs du drapeau espagnol pour commémorer les victimes de l’attentat terroriste de Barcelone, le 17 août 2017, New York, Etats-Unis (Crédit : AFP / Bryan R. Smith)

Quelques heures plus tard, une Audi a heurté des piétons dans la ville balnéaire de Cambrils, à environ 120 kilomètres de Barcelone. On estime que les deux attaques sont liées.

À New York, la flèche du One World Trade Center était illuminée de rouge et de jaune en solidarité avec Barcelone.

« Au nom de tous les New-Yorkais, je suis de tout coeur avec les victimes de l’apparente attaque terroriste à Barcelone et leurs proches », a déclaré le gouverneur Andrew Cuomo sur Twitter.

La Tour Eiffel à Paris n’a pas été illuminé pendant 15 minutes pendant la nuit de jeudi pour commémorer les victimes de l’attaque de Barcelone.

Le président Emmanuel Macron a exprimé la « solidarité de la France » avec les citoyens espagnols suite à ce qu’il a qualifié d’ « attaque tragique ».

La maire de Paris Anne Hidalgo a déclaré : « Les Parisiens sont à vos côtés. Barcelone et Paris sont des villes qui partagent l’amour et la tolérance. Nos valeurs sont beaucoup plus fortes que cet acte de terrorisme odieux et lâche. »