La Marine israélienne a envoyé dimanche un navire spécialisé dans les recherches et une unité d’élite de plongeurs au lac de Tibériade, pour contribuer à des recherches actuellement en cours pour retrouver trois jeunes gens qui ont disparu la semaine dernière après avoir été éloignés des côtes par des vents violents.

Les trois jeunes hommes, disparus dans trois accidents différents mercredi, sont tous entrés sur l’eau avec des canots en plastique, et ont été éloignés quand le vent s’est levé.

L’aide de la Marine a été déployée après que le ministre de l’Intérieur, Aryeh Deri, a demandé au ministre de la Défense Avigdor Liberman d’impliquer l’armée dans les recherches, qui entrent dans leur cinquième jour.

De plus, la police continue ses recherches avec des bateaux et des drones, et a demandé aux volontaires de continuer à fouiller la côte, particulièrement dans les endroits où les disparus ont été vus pour la dernière fois.

La police tente de retrouver trois jeunes hommes qui ont disparu au lac de Tibériade, le 16 avril 2017. (Crédit : porte-parole de la police)

La police tente de retrouver trois jeunes hommes qui ont disparu au lac de Tibériade, le 16 avril 2017. (Crédit : porte-parole de la police)

Roni Alsheich, le chef de la police, s’est rendu dimanche sur les lieux, et a déclaré que l’hypothèse probable était que les trois jeunes hommes étaient morts.

Il a dit que la recherche de leurs corps se poursuivraient, sur le lac et sur ses côtes.

« Le sonar de la Marine, qui est maintenant utilisé, est une amélioration importante de nos capacités de recherche, a-t-il déclaré. Nous espérons que la police et les plongeurs, avec l’aide de la Marine, pourront localiser les garçons disparus. »

Il a cependant prévenu qu’ « une recherche sous-marine d’une zone si grande peut prendre plusieurs semaines. »

Les trois disparus, nommés dans les médias israéliens, sont Itamar Ohana, 19 ans, de Kiryat Shmona, dans le nord du pays ; Nahman Itah, 21 ans, qui habitait dans l’implantation de Beitar Illit, en Cisjordanie ; et Liron Karadi, 17 ans, de Netanya.