Le fabricant français d’ustensiles de cuisine Tefal a supprimé les références à la « Palestine » de trois de ses sites internet à la suite de plaintes liées à l’omission du nom d’Israël.

La suppression de la « Palestine » à partir des versions moyen-orientales du site de l’entreprise semble s’être produite à la suite de la publication du site de nouvelles lemondejuif.info, qui a indiqué que Tefal avait omis ses revendeurs israéliens de ses listes visibles en ligne pour le Moyen-Orient tout en faisant référence, à la place, à « la Palestine ».

Un représentant de Tefal contacté par JTA vendredi a affirmé que l’omission d’Israël au Moyen-Orient sur les sites web de l’entreprise en langue anglaise, française et perse était le résultat d’un « problème technique qui sera réparé ».

Les sites ont été modifiés peu après le 19 octobre pour omettre toute référence également à la « Palestine ».

Selon Caroline Simon, représentante de Tefal, Israël a été omis sur le site international de Tefal en anglais, « à cause d’une erreur technique, qui a été corrigée et pour laquelle nous sommes désolés. » Les autres versions seront corrigées dans un avenir proche, a-t-elle assuré [Sur le site de Tefal, il y a actuellement une version en arabe mais pas de version en hébreu].

Le site international de l’entreprise indique également un revendeur basé à Jérusalem-Est comme étant son représentant dans les Territoires palestiniens, mais Simon a affirmé que « cela ne correspond pas à une position sur la question de Jérusalem par Tefal. »