Santander a annoncé son investissement de cinq millions de dollars dans la start-up israélienne MyCheck, via son Fonds Innoventures.

L’investissement donne un coup de fouet à la société de finance high-tech MyCheck, et marque la première participation de Santander, premier groupe bancaire européen, dans l’écosystème de la technologie financière israélienne.

MyCheck, fondée en Israël en 2011, est une application qui permet aux utilisateurs de payer leurs notes dans les restaurants, bars, hôtels et autres lieux de divertissement en utilisant leurs smartphones, qui deviennent une sorte de carte de crédit.

L’application MyCheck peut être téléchargée gratuitement depuis l’App Store ou Google Play pour un usage individuel, mais le gagne-pain de la société réside dans les versions pour magasins, restaurants et autres.

De telles applications, affirme MyCheck, augmentent la fidélité des clients (l’application permet également de gérer les programmes de fidélisation de la clientèle). Une croissance de 320 % des volumes de transactions a été enregistrée au cours des six derniers mois.

Les fonds de Santander seront utilisés pour accélérer l’expansion internationale de MyCheck – notamment à travers les États-Unis et l’Europe occidentale -, renforcer les ventes et le marketing et augmenter les capacités d’intelligence commerciale. Santander, en retour, obtient des capitaux de la société.

Mais au-delà d’un investissement, Santander dispose désormais d’une application qu’il peut utiliser pour toutes sortes d’objectifs. La société bénéficie de plus de 107 millions de clients particuliers et commerciaux dans dix marchés principaux en Europe et en Amérique, et un nombre important d’entre eux peuvent utiliser MyCheck pour améliorer les options de paiement et les programmes de fidélité des particuliers.

L’investissement est effectué par l’intermédiaire de Santander via son Fonds Innoventures, qui investit dans des entreprises de technologie financière de pointe.

« Nous avons créé le Fonds Innoventures pour soutenir les start-ups de finance high-tech spécialisées en distribution numérique de services financiers, et c’est ce que nous avons trouvé chez MyCheck. L’investissement dans MyCheck met en lumière notre leadership dans la technologie financière, en investissant dans des services qui profitent aux clients dans leurs opérations financières quotidiennes », a déclaré Mariano Belinky, directeur général du Fonds Innoventures.

Pour Shlomit Kugler, cofondatrice et PDG de MyCheck, « Santander est un investisseur et un partenaire idéal de MyCheck. La société partage notre vision et notre passion pour la technologie financière qui améliore la vie des gens et aide les entreprises et les économies à se développer. Nous avons déjà des centaines de milliers d’utilisateurs. Avec le soutien de Santander, nous pourrons nous étendre rapidement et asseoir notre position de leader dans le secteur de l’hôtellerie. Cet investissement est une reconnaissance de la présence sur le marché de MyCheck, de son modèle commercial, de sa technologie et de ses membres. Nous sommes fiers de ce vote de confiance de Santander et d’être les premiers à recevoir un investissement de leur Fonds Innoventures. »