Une équipe de démineur a détruit cette semaine dix tonnes de feux d’artifice et de jouets « dangereux », dans une carrière isolée du centre d’Israël, grâce à une explosion contrôlée, a annoncé jeudi la police.

Bien que cette décision soit considérée comme un acte essentiel pour la sécurité intérieure, elle a également donné l’occasion d’observer un spectacle incroyable.

Selon la police, la détonation sans précédent a eu lieu après que les objets, qui représentaient une menace pour la sécurité intérieure, ont été découverts dans une cour du centre du pays lors d’une opération anti-drogue massive qui a commencé en 2015.

Les policiers ont déclaré que les démineurs qui ont examiné les feux d’artifice ont comparé l’impact de leur détonation à une explosion d’une tonne de TNT. Une telle explosion, ont informé les démineurs, pourrait causer des blessures corporelles et des dommages immobiliers dans un rayon de plusieurs centaines de mètres.

Le propriétaire de l’entrepôt dans lequel les feux d’artifice ont été trouvés a été poursuivi pour stockage d’objets dangereux, a annoncé la Deuxième chaîne.

Les démineurs ont détruit des feux d'artifice saisis lors d'un perquisition dans une affaire de drogue, dans une carrière dans le centre d'Israël en janvier 2017 (Crédit : Autorisation de la police israélienne)

Les démineurs ont détruit des feux d’artifice saisis lors d’un perquisition dans une affaire de drogue, dans une carrière dans le centre d’Israël en janvier 2017 (Crédit : Autorisation de la police israélienne)

Après avoir reçu l’approbation du tribunal, conformément à l’avis des experts de la police, l’explosion contrôlée a été organisée dans une carrière, située à l’écart des zones résidentielles, a précisé le site d’information Ynet.

La police a déclaré que le fait de garder un si grand volume de feux d’artifice constituerait un « réel danger pour la population ».

Les démineurs ont détruit des feux d'artifice saisis lors d'un perquisition dans une affaire de drogue, dans une carrière dans le centre d'Israël en janvier 2017 (Crédit : Autorisation de la police israélienne)

Les démineurs ont détruit des feux d’artifice saisis lors d’un perquisition dans une affaire de drogue, dans une carrière dans le centre d’Israël en janvier 2017 (Crédit : Autorisation de la police israélienne)