La police israélienne a reçu un appel jeudi soir à 22h25 heure locale à propos d’un enlèvement, mais n’ont pas réussi à agir pendant plusieurs heures, selon des rapports révélés samedi soir.

Eyal Yifrach, 19 ans, de Elad près de Petah Tikva, Gilad Shaar, 16 ans originaire de Talmon, et Naftali Frenkel, 16 ans, citoyen israélo-américain de Nof Ayalon près de Modiin, qui ont été pour la dernière fois vu en train de faire de l’auto-stop près de Hébron, jeudi soir, et dont les enlèvements ont été confirmés samedi par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, ont été pour la dernière fois vu autour de 22h00 jeudi soir.

Selon les médias hébreux, la police a envoyé une unité de patrouille de la zone seulement une heure après l’appel.

Seulement après que les parents des trois adolescents ont commencé à se rendre vers les postes de police dans la nuit de jeudi, les autorités ont commencé à comprendre la situation dans son ensemble, a signalé la Deuxième chaîne.

On ne sait pas à quel moment la police a notifié à l’armée la situation. Si les rapports sont exacts, les ravisseurs avaient environ 7 heures pour kidnapper, les transporter et les cacher.

La recherche fébrile par les forces de sécurité israéliennes pour les trois adolescents est en cours depuis vendredi matin.