La police belge a diffusé dimanche trois vidéos de l’attaque meurtrière menée samedi contre le Musée juif de Belgique à Bruxelles, montrant l’agresseur en train de tirer avec un fusil d’assaut de type kalachnikov.

L’homme est décrit comme « de corpulence moyenne, athlétique et se déplaçant avec souplesse ». Il porte une casquette et des lunettes, et son visage n’est visible que sur l’une des vidéos, où on le voit tirer. Mais ses traits sont peu discernables sur ces images en noir et blanc.

Les vues, fournies par une caméra de surveillance à l’intérieur du musée, montre l’homme en train de s’avancer dans le couloir, ouvrant la porte d’une salle, s’agenouiller pour saisir son arme, puis tirer à plusieurs reprises par l’embrasure avant de prendre la fuite en courant.

Il porte en bandoulière deux sacs dont un de sport.

La police, qui avait indiqué dans la matinée ne pas être en mesure d’identifier l’agresseur, a publié ces images, accompagnées d’une brève description dans le cadre d’un appel à témoins, et a ouvert un numéro vert pour recueillir tout témoignage.