Un collège de la banlieue de Boston enquête sur deux incidents antisémites séparés qui ont eu lieu il y a plusieurs mois, mais qui ont été seulement signalés à la police la semaine dernière.

Les incidents qui ont eu lieu au F.A Day Middle School de Newton, de l’état de Massachusetts, ont eu lieu au mois d’octobre et janvier dernier, selon le Newton Tab.

Le surintendant David Fleishman et le maire Setti Warren ont dans une lettre commune adressée à la communauté vendredi noté le retard pris pour prévenir les autorités.

Le porte-parole de la police de Newton, le lieutenant Bruce Apotheker a déclaré au Tab dans une déclaration par courriel que la police a « reçu une lettre anonyme » le 22 février pour les informer des incidents. Il a ajouté que la police travaillait avec l’administration de l’école.

Le directeur de l’école, Brian Turner, a déclaré dans une lettre adressée aux parents jeudi que les incidents sont examinés par la police et les autorités scolaires.

Dans l’incident d’octobre, ce qui est décrit comme un « graffiti haineux » a été découvert sur un mur d’une salle de l’école.

En janvier, une croix gammée a été sculptée dans la neige.

« Ma première réponse à ces incidents n’a pas traduit l’outrage moral que je ressentais face à cette violation de nos valeurs fondamentales », a écrit Turner dans sa lettre, selon le Tab. « Je suis désolé de ne pas avoir notifié promptement et publiquement à la communauté scolaire de ces actions inacceptables ».

Fleishman a ajouté qu’il allait organiser des discussions avec les dirigeants de la direction du district scolaire pour déterminer comment gérer ces problèmes à l’avenir.