La police israélienne a indiqué avoir interpellé lundi dans la Vieille Ville de Jérusalem un juif avec une jeune chèvre soupçonné de vouloir la sacrifier à l’occasion de Pessah [Pâque juive].

« Le chevreau a été remis aux agents du ministère de l’Agriculture », a indiqué la police dans un communiqué.

Au cours des dernières années, certains juifs ont tenté de reproduire, subrepticement ou plus ouvertement, le sacrifice pascal prescrit par la Torah sur le site qu’ils révèrent comme le mont du Temple et qui est pour les musulmans appelé l’esplanade des mosquées.

L’esplanade des Mosquées est le troisième lieu saint de l’islam. Les juifs y ont le droit de visite mais le culte est ouvert seulement aux musulmans. Un sacrifice rituel juif sur ce lieu ultra-sensible serait considéré comme une provocation.

Un porte-parole de la police a précisé à l’AFP qu’on ignorait si l’homme interpellé avec le chevreau cherchait à se rendre sur le site.

Des activistes juifs militant pour la levée de l’interdiction de culte au mont du Temple ont reproduit le rituel sacrificiel jeudi sur une place dans le quartier juif de la Vieille Ville.

Les célébrations de la Pâque juive ont commencé lundi pour une semaine. Comme d’autres grandes fêtes, Pessah voit les juifs se rendre plus nombreux en visite sur le mont du Temple, qu’ils révèrent comme le lieu où se dressait le second temple juif détruit par les Romains en 70.