La police du sud de la Suède enquête sur une manifestation anti-Israël pour déterminer si la foule a lancé des slogans antisémites.

Le Centre suédois-palestinien de Helsingborg a organisé plusieurs manifestations anti-Israël le mois dernier, quand les tensions étaient fortes autour du mont du Temple, à Jérusalem, a annoncé le Local-Sweden.

Cependant, au moins l’une des manifestations auraient dégénéré avec l’utilisation de slogans antisémites, dont l’un décrivait les Juifs comme les « rejetons de singes et de cochons », selon le Local, qui a indiqué que des vidéos des manifestations étaient devenues virales sur les réseaux sociaux.

« Nous pouvons voir qu’il y a des éléments dans ces manifestations qui sont préoccupants et graves, parce qu’ils contiennent des insultes antisémites et des affirmations antisémites, combinées à des discours violents, de manière très malheureuse », a dit Josefin Thorell, présidente de la communauté juive de Northwest Skåne, à la télévision suédoise SVT Helsingborg, selon le Local.

La communauté juive préparerait également un document qui sera soumis à la police.

Le Centre suédois-palestinien a indiqué que les slogans pendant la manifestation visaient Israël, et non le peuple juif dans son ensemble.