Les festival de métal « HellFest » qui aura lieu du 17 au 19 juin prochain à Clisson s’est vu retiré une subvention de 20 000 euros de la région des Pays de la Loire.

Cette décision a été prise en raison de la programmation du groupe Down lors de ce festival.

Le leader de ce groupe, et ancien membre du groupe Pantera, Phil Anselmo est au coeur d’une polémique. Ce dernier a fait un salut de style nazi sur scène lors d’un concert de charité à Los Angeles le 22 janvier dernier.

Suite à cet événement, le président de la région des Pays de la Loire, Bruno Retailleau, a fait la requête auprès du directeur du festival afin d’annuler la représentation du groupe Down en juin prochain.

Si le directeur du festival, Ben Barbaud, reconnaît que le leader du groupe de métal a « fait une énorme erreur », il a décidé de ne pas annuler la venue du groupe.

Face à ce refus, la région a donc décidé de retirer sa subvention de 20 000 euros. Le budget de ce festival atteint les 16 millions d’euros, rapporte Ouest France.

Pour justifier sa décision, le directeur du festival a indiqué que Phil Anselmo s’était « excusé à plusieurs reprises » et aurait même « proposé de quitter le groupe pour ne pas nuire à ses camarades. »

« Tout le monde est d’accord sur le fait que c’est inacceptable et que la scène metal n’est ni raciste ni antisémite. (…) Je suis persuadé que ses excuses sont sincères, » a indiqué Ben Barbeaud à Ouest France.

Laurence Garnier, présidente de la commission culture à la Région, s’est dite outrée de la décision du directeur du festival. « Il est hors de question que le Conseil régional accepte sans broncher que des incitations à la haine raciale ou religieuse s’affichent sur les scènes qu’il finance, » a-t-elle déclaré dans un communiqué.