De fortes pluies et des vents violents ont balayé Israël mardi soir et mercredi matin. Une importante tempête hivernale est descendue sur le pays. La grêle ainsi qu’une neige légère ont été signalées dans le nord, et se propagent dans le centre du pays depuis mercredi matin. Des pannes de courant ont aussi été signalées dans diverses parties du pays. Restez connectés avec le Times of Israël pour les mises à jour tout au long de la journée.

Fin du direct

De nombreux dommages liés aux vents en attendant la neige

Vents violents, pluies intenses et grêle, c’est une sévère tempête hivernale qui est descendue sur Israël au cours de la nuit de mardi à mercredi.

Des pannes d’électricité ont été signalées dans certaines grandes villes. Des arbres sont parfois tombés alors que des vents de tempête continuent à souffler fortement.

A Petah Tikva un arbre est tombé sur un autobus transportant des passagers. Personne n’a été blessé. Des pannes limitées ont été signalées dans certaines parties de Haïfa, Tel Aviv, Petah Tikva, Acre, Netanya et dans certaines villes de Galilée, ainsi qu’à Modiin.

Quelque 30 cm de neige devraient tomber à Jérusalem à partir de l’après-midi. Le niveau de neige a déjà baissé sur le plateau du Golan et en Haute Galilée depuis la nuit dernière.

Un chasse-neige dans le plateau du Golan- 7 janvier 2015. (Crédit : Basal Awidat / FLASH90)

Un chasse-neige dans le plateau du Golan- 7 janvier 2015. (Crédit : Basal Awidat / FLASH90)

Dommages à Netanya et en Cisjordanie

Pannes d’électricité dans les implantations.

La police de Netanya a fermé des sections de la rue Ben Gurion après que des parties d’un immeuble en construction soient endommagées par de forts vents latéraux qui sont tombés sur une route voisine.

Il n’y a pas de blessés. Les services d’urgence étaient sur les lieux.

Les implantations d’Itamar, Elon Moreh, Har Bracha, Kiryat Netafim et Yitzhar, en Cisjordanie, n’auraient plus d’électricité. Il s’agirait d’une ligne électrique qui serait tombée et aurait entraîné une panne secteur.

Safed « en état de siège »

La ville historique de Safed nichée dans la partie montagneuse de la Galilée est aujourd’hui fermée à la circulation, à la fois à l’extérieur et à l’intérieur des limites de la ville.

Les transports en commun ont été complètement annulés, et la police a fermé les routes de montagne sinueuses qui mènent dans la ville et hors de celle-ci, conduisant les médias à qualifier la ville d’ « assiégée ».

Rappel : Jérusalem devrait recevoir le même traitement après 10 heures, lorsque la police va fermer les routes de montagne menant à la capitale.

17 000 Israéliens privés d’électricité

Environ 17 000 Israéliens ont été privés d’électricité pendant deux heures en moyenne depuis le début de la tempête tôt mercredi.

Les coupures d’électricité ont eu lieu à Jérusalem, Netanya, Petah Tikva, la zone de Sharon au nord de Tel Aviv, Afula, le nord de la Cisjordanie et au cœur de Tel Aviv.

L’électricité a été rétablie dans les deux heures après les coupures, a expliqué la Corporation Electrique d’Israël.

Tel Aviv : des arbres et des feux de circulation tombent

Selon un conte du site d’information Ynet, uniquement à Tel Aviv 47 arbres, 12 feux de circulation, 15 panneaux de rue et quatre parties d’immeubles en construction ont été déracinés, retournés ou cassés par les vents violents balayant les villes côtières d’Israël.

Inutile de dire que les parapluies ne font pas mieux.

Inondations à Akko

Ce matin le plateau du Golan sous la neige

Liban : écoles fermées et trafic aérien perturbé en raison d’une tempête

Les autorités libanaises ont suspendu durant une heure mardi le trafic aérien à l’aéroport international de Beyrouth et décidé la fermeture des écoles mercredi en raison d’une tempête touchant plusieurs pays du Moyen-Orient, selon l’Agence nationale d’informations (ANI).

Le trafic à l’aéroport de Beyrouth a été interrompu à 17H00 GMT avant de reprendre environ une heure plus tard, a annoncé l’ANI alors que des vents violents, chutes de neige et inondations perturbent le Liban.

En raison de cette tempête, baptisée « Zina », « les écoles privées, publiques et techniques sur tout le territoire » seront fermées mercredi, sur décision du ministre de l’Education, précise l’agence ajoutant que les universités restent libres « de prendre la décision adéquate concernant la suspension ou non des cours ».

Les conditions météorologiques ont conduit plusieurs pays de la région à prendre des mesures similaires, incitant leurs citoyens à la vigilance.

– AFP

La Jordanie au secours des Palestiniens ; jour férié déclaré

En Jordanie, les ministères et autres institutions gouvernementales suspendront leurs activités mercredi, tandis que les examens officiels prévus mercredi et jeudi seront reportés.

La Jordanie a par ailleurs envoyé des engins de déneigement aux Palestiniens en Cisjordanie où la neige est attendue, ainsi qu’à Jérusalem.

A Gaza, où les rues étaient quasiment désertes, le port a été fermé.

La vague de froid a enfin perturbé une bonne partie de la Turquie où les accidents de la circulation ont fait un mort et de nombreux blessés, entraînant également annulations de vols et coupures d’électricité.

– AFP

L’autoroute 443 de nouveau fermée

L’artère principale nord-ouest de Jérusalem est maintenant fermée, a indiqué la police.

La route a été brièvement fermée à 10 heures alors que la neige a commencé à tomber sur les collines au nord-ouest de la capitale. Il y a quelques minutes, à midi, il a été à nouveau fermé, apparemment pour le reste de la journée.

La route principale de Tel Aviv à Jérusalem fermée

Avec la route 60 au nord de la Cisjordanie et l’autoroute 443 au nord-ouest de Tel Aviv également closes, Jérusalem est maintenant fermée à la circulation alors que la tempête d’hiver s’intensifie.

La police de la circulation et des unités militaires sont prêtes à secourir des véhicules bloqués sur les routes, malgré les fermetures.

Quelque 200 habitants de Jérusalem sans-abri cherchent un refuge

La municipalité de Jérusalem estime que 200 résidents sans-abri, connus par les travailleurs de la ville, cherchent un abri contre la tempête.

La plupart ne peuvent pas être localisés, selon la radio militaire, parce qu’ils ont quitté les rues pour les abris ou d’autres endroits pour échapper à la tempête.

« Nous allons les chercher, » promet un travailleur social avec l’organisation Elem à la radio de l’armée.

« Certains sont dans des bâtiments abandonnés. Certains ne comprennent pas ce qui se passe. Certains doivent être persuadés qu’il faut se protéger du froid, » confie t-elle à la radio.

.Sans-abris vivant dans les rues de Jérusalem (Crédit : Flash 90)

.Sans-abris vivant dans les rues de Jérusalem (Crédit : Flash 90)

Fortes chutes de neige à Jérusalem

La neige a commencé à tomber à Jérusalem. Cette chute de neige est accompagnée par des routes glacées et un brouillard dense.

La police vêtue de ponchos jaune ferment les sorties à la ville, y compris les routes 443 et 1, de peur que les routes de montagne ne deviennent trop dangereuses.

La ville est désormais complètement fermée, et ce, probablement pendant au moins un ou deux jours.

Pourquoi les voitures arrivent-elles à emprunter l’autoroute 1 qui est « fermée » ?

Les informations des deux dernières heures pour savoir si l’autoroute, la route principale entre Tel Aviv et Jérusalem, est fermée sont contradictoires.

La police a annoncé sa fermeture il y a environ une heure, mais les voitures arrivent encore par cette route.

Les informations contradictoires suggèrent que la police annoncent la fermeture avant que celle-ci ne soit strictement nécessaire – les chutes de neige ont commencé, mais les températures supérieures à zéro dans les collines de Jérusalem peuvent empêcher une accumulation de neige.

La police souhaite probablement vider la route autant que possible avant que les températures ne baissent et que la clôture réelle n’entre en vigueur.

Un mort et deux blessés dans un accident de voiture près de la capitale

Un garçon de 13 ans est mort et deux autres personnes ont été blessées dans un accident de voiture sur la route 375 près de Beit Shemesh, à l’ouest de Jérusalem.

Les secours ont prodigué les premiers soins aux blessés, qui ont ensuite été emmenés à l’hôpital Hadassah, qui se situe dans le quartier d’Ein Kerem dans la capitale.

L’accident s’est produit en raison du dérapage de plusieurs voitures et d’un bus sur la route mouillée.

Jérusalem sous la neige

Les réfugiés syriens souffrent du froid

Deux Syriens, dont un enfant de six ans, ont péri d’hypothermie dans une zone montagneuse du sud-est du Liban touché par une tempête de neige, a affirmé à l’AFP la Croix-Rouge.

Une source de sécurité a affirmé que les victimes étaient des réfugiés âgés de 35 ans et six ans qui traversaient le Mont Hermon, entre la Syrie et le Liban, où les températures avoisinaient les -7 degrés Celsius. Ils faisaient des aller-retour entre leur village syrien, frontalier, et Chebaa où ils avaient trouvé refuge il y a deux ans, selon cette source.

Parmi les 1,1 million de Syriens ayant fui au Liban leur pays en guerre depuis bientôt quatre ans, un certain nombre d’entre eux étaient coincés dans leurs tentes couvertes de neige, comme à Majdaloun, près de Baalbeck (est), selon des photographes de l’AFP.

« On manque de denrées alimentaires et de quoi se chauffer. Nous demandons aux ONG d’intervenir », lance un homme désespéré, dans ce campement de 40 tentes. « Nous avons peur que les tentes s’effondrent sous le poids de la neige ».

Plusieurs routes ont été coupées par la neige dans les régions montagneuses, rendant difficile l’accès aux campements des réfugiés.

Des réfugiés syriens sous la neige - 7 janvier 2015 (Crédit : AFP)

Des réfugiés syriens sous la neige – 7 janvier 2015 (Crédit : AFP)

– AFP

Rivlin exhorte à aider ceux qui sont en difficulté dans la tempête

Le président Rivlin appelle les Israéliens à « prêter main forte à ceux qui sont en difficulté dans la tempête. »

« Je suis sorti ce matin pour réchauffer les cœurs des guerriers de la police aux frontières… qui montent la garde de Jérusalem et [nous protège] dans le froid intense », déclare-t-il dans un communiqué.

« S’il vous plaît prenez soin de vous pendant la tempête »,demande-t-il aux Israéliens, et appelle à ce que nous aidons ceux qui doivent faire face aux difficultés ces prochains jours.

Le niveau de la mer de Galilée niveau monte en raison des fortes précipitations

L’Autorité israélienne de l’eau a annoncé que les grandes quantités de précipitations alimentant les courants d’eaux dans le nord d’Israël ont entraîné l’augmentation du niveau de la mer de Galilée.

Le niveau de la mer a augmenté de deux bons centimètres depuis ce matin, et de six centimètres depuis samedi dernier.

Depuis minuit, mardi, il est tombé sur le nord d’Israël 6 à 8 cm de pluie.

Dans le centre du pays, il est tombé 3 à 4 cm de pluie depuis que la pluie a commencé à tomber ce matin, selon Ori Shor, le porte-parole de l’Autorité de l’eau.

– Melanie Lidman

Les animaux de Ramat Gan cherchent un abri pour se protéger de la tempête

Le zoo de Ramat Gan est fermé au public depuis le début des fortes pluies ce matin.

Les employés ont déplacé le foin destiné à alimenter les grands herbivores du safari sous les abris de sorte que les animaux puissent se boire l’eau de la pluie.

« Le foin est plus que de la nourriture, il aide aussi les animaux à rester au chaud », a déclaré le zoo dans un communiqué.

Beaucoup d’animaux ont profité des abris pour échapper à la tempête.

« Même les hippopotames ont quitté les lacs pour se réfugier sous les abris », explique-t-on dans le communiqué.

Les zèbres au zoo de Ramat Gan - 7 janvier 2015 (Crédit : Eran Habani)

Les zèbres au zoo de Ramat Gan – 7 janvier 2015 (Crédit : Eran Habani)

Les hôpitaux de Jérusalem en état de préparation accrue

Les deux hôpitaux Hadassah de Jérusalem à Ein Karem, dans le sud de la ville, et sur le mont Scopus dans le nord, sont en état de préparation pour recevoir les blessés ou les malades pendant la tempête, indique l’organisation.

Alors que les chutes de neige s’intensifient sur Jérusalem, la municipalité annonce que les secours ouvriront les routes vers les hôpitaux de la ville avant les autres.

La tour de contrôle de l’aéroport Ben Gurion frappée par la foudre

La foudre a frappé la tour de contrôle de l’aéroport principal d’Israël, l’aéroport international Ben Gurion qui se situe à l’extérieur de Tel-Aviv, à Lod.

Selon l’Autorité aéroportuaire, la foudre a endommagé certains systèmes, mais n’a pas mis en danger les avions atterrissant ou décollant de l’aéroport.

Les vols pourraient connaître un retard d’une heure ou plus pendant que les équipes techniques réparent les systèmes endommagés.

Les visites aux prisonniers palestiniens annulées

Les visites des familles aux prisonniers palestiniens dans les prisons israéliennes sont annulées en raison de la tempête hivernale qui fait rage, annonce l’agence de presse palestinienne Maan.

Citant la Croix-Rouge et la Société pour les prisonniers palestiniens, l’agence précise que les visites devraient être reportées à la semaine prochaine, si les conditions météorologiques le permettent.

La route 6 fermée en raison de la tempête

Une partie d’une des principales autoroutes d’Israël, la route 6, a été fermée dans les deux directions en raison des conditions météorologiques.

Le tronçon entre le croisement de Nachshonim à Tel Aviv et le croisement de Ben Shemen près de Modiin est fermé à la circulation jusqu’à nouvel ordre.

L’autoroute 6 rouvre à la circulation

L’autoroute 6, entre le croisement de Nahshonimà l’est de Tel Aviv et le croisement de Ben Shemen près de Modiin, a rouvert à la circulation.

5 poteaux électriques près de la mer Morte sont tombés à cause de la tempête

Des vents violents ont fait tombé cinq poteaux électriques à proximité de Mineral Beach au nord de la mer Morte.

Aucun blessé n’a été signalé, et la police est en route vers l’endroit où les poteaux sont tombés.

La pluie fait fondre la neige à Jérusalem

Malgré l’état de préparation accrue à Jérusalem, la neige dans la capitale continue de décevoir – au moins pour l’instant.

La neige est tombée à Jérusalem environ 15 à 30 minutes plus tôt, mais s’est ensuite transformée en pluie, entraînant la fonte de la neige.

Toutes les routes sont actuellement ouvertes à Jérusalem, et de la pluie tombe dans toute la ville.

9 000 domiciles toujours privés d’électricité

Près de 9 000 domiciles israéliens restent sans électricité en raison de la forte pluie et des vents violents qui soufflent dans tout le pays.

La plupart des pannes de courant sont à Netanya, Herzliya, et Rishon Lezion, indiquent les médias hébreux.

L’Israel Electric Corporation pense qu’il lui faudra 3 à 4 heures pour fixer les lignes électriques endommagées.

Plus tôt aujourd’hui, environ 17 000 maisons israéliennes n’avaient pas d’électricité.

Après un peu de répit, la neige recommence à tomber sur la capitale

La neige commence à tomber une nouvelle fois sur Jérusalem, recouvrant la ville d’une couche blanche.

Un journaliste de la Deuxième chaîne soutient qu’il y a des raisons de croire que la neige continuera de tomber jusqu’en début de soirée et pendant la nuit, car on s’attend à ce que les températures tombent en dessous de zéro.

Mais les météorologues de la station minimisent les probabilité que les chutes de neige soient importantes et affirme qu’elle aura probablement fondu d’ici demain matin.

Environ 38 millimètres de précipitations sont tombés sur Tel Aviv depuis que la tempête a commencé, et 14 millimètres à Jérusalem, indique la chaîne de télévision.

Faibles chutes de neige attendues pour vendredi

Selon la météo de la Deuxième chaîne, la neige s’arrêtera de tomber jeudi matin, mais pourrait retomber à nouveau à Jérusalem et dans le nord d’Israël – peut-être même brièvement – vendredi soir.

Le plateau du Golan devrait connaître des chutes de neige supplémentaires dimanche, poursuit la Deuxième chaîne.

Les classes ont été annulés dans le plateau du Golan pour jeudi.

Alors que la neige recommence à tomber, les routes sont refermées à nouveau

La police de la circulation continuent de coordonner les fermetures des routes.

Elle a fermé la route 1 entre les croisements de Shaar Hagay et Sakharov, et l’autoroute 443 entre Ofer et Maccabim, alors que les chutes de neige reprennent.

Deux femmes hospitalisées pour hypothermie

Deux femmes âgées sont hospitalisées dans le nord d’Israël avec des symptômes de l’hypothermie, annonce le site d’information Walla.

La première, une femme de 78 ans originaire de Nahariya, est dans un état considéré comme étant modéré à grave. La deuxième femme, âgée de 74 ans, est traitée pour hypothermie accompagnée d’une forte fièvre. Elle est dans un état modéré

Les cours sont annulés à Safed

Les écoles n’ouvriront pas à Safed jeudi,annonce la municipalité .

Beaucoup d’écoles au sein du Conseil régional de Binyamin Mateh en Cisjordanie ont annulé les classe en raison de la neige.

La municipalité de Jérusalem n’a pas encore annoncé si les écoles resteront fermés pour un autre jour.

Pendant ce temps, le nombre de domiciles sans électricité grimpe à 17 000, selon Israel Electric Corporation.

Un homme de 45 ans survit à la foudre

Il a été légèrement blessé alors que son parapluie a été frappé par la foudre dans le nord d’Israël, a indiqué Ynet.

Un médecin au Centre médical Ziv à Safed a dit que le patient a été hospitalisé avec une légère brûlure à la main, et est surveillé pour s’assurer que son cœur n’a pas été affecté par le coup de foudre.

« Il a été très chanceux », précise le Dr Hussein Amar. Il explique que la poignée du parapluie était probablement faite en bois ou en plastique, plutôt qu’en métal.

Dans un incident séparé, un couple a été sauvé alors que leur voiture avait été balayée vers la rivière Hilazon en Galilée.

L’équipe de secours a sauvé le couple de l’eau, rapporte Ynet. Quand ils sont arrivés sur les lieux, le véhicule était presque entièrement submergé, selon les sauveteurs.

L’homme et la femme – qui est à un stade avancé de grossesse – n’ont pas été blessés.

(La rédaction se pose la question si l’enfant sera prénommé Moïse)

19 000 maisons sans électricité

La Deuxième chaîne rapporte que 19 000 ménages n’ont pas d’électricité, avec la compagnie d’électricité estimer qu’il faudra entre trois à quatre heures pour réparer.

Un porte-parole du ministère des Affaires étrangères écrit sur Twitter que les pannes d’électricité ont touché des zones du nord de Tel Aviv.

Netanyahu : la tempête n’est pas terminée

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu a été mis à jour par rapport à la tempête de neige lors d’une réunion avec le maire de Jérusalem, Nir Barkat, le ministre de la Sécurité publique Yitzhak Aharonovitch, le commissaire de police Yohanan Danino et d’autres fonctionnaires.

Après la réunion, le Premier ministre exhorte les citoyens à rester à la maison.

« La tempête est encore devant nous. J’espère que ce sera moins sévère que la tempête de l’année dernière », dit-il.

La compagnie des eaux exhorte les citoyens à laisser couler l’eau

Le compagnie des eaux exhorte les citoyens vivant dans les zones où l’on prévoit des températures en dessous de 0°C à laisser un robinet couler pour prévenir le gel des tuyaux ou pire une explosion des tuyaux.