La Russie ne livrera pas à l’Iran le système de défense antimissile S-300 dans un avenir proche, a declaré le ministre adjoint des Affaires étrangères Sergei Ryabkov cité jeudi par l’agence d’information TASS.

« Je ne pense pas que ce soit a l’ordre du jour pour un avenir proche. Il est beaucoup plus important que d’une décision politique et juridique ait été prise pour permettre une telle opportunité « , a dit Ryabkov.

Le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov a déclaré que l’embargo volontaire de la Russie sur la livraison du système de missiles à l’Iran n’était plus nécessaire en raison des progrès dans la résolution de la situation autour du programme nucléaire de l’Iran.

Lavrov faisait allusion à l’accord conclu à Lausanne entre l’Iran et les puissances mondiales debut avril sur un accord-cadre sur le nucléaire iranien.