Les amateurs de sports de neige ont provoqué des bouchons aux alentours du mont Hermon ce lundi.

L’affluence dans la station de ski est sans précédent pour cette première journée de la saison sur les hauteurs du Golan a rapporté Ynet.

Ces embouteillages ont été exacerbés en raison de la fermeture de la route située au nord de Safed.

Les autorités avaient pris la décision de fermer cet accès à cause d’une présence de glace sur le bitume et après avoir constaté les premiers incidents de circulation.

La tempête hivernale de la semaine dernière a été plus rude que celle de 2014, entraînant une chute des températures. 14,2 degrés Celsius en dessous de zéro a même été enregistré, du jamais vu depuis près de 65 ans.

Les équipes de la station se sont activées à la préparation du site pour accueillir, ce lundi, les premiers visiteurs, et ce, après une semaine entière de chutes de neige continues.

Selon les professionnels sur place, il est difficile de déterminer à l’avance combien de temps la neige tiendra après l’arrivée massive des skieurs et des snowboarders. La météo aura évidemment son rôle à jouer dans cette équation.

La neige, qui a commencé à tomber dans le secteur dimanche dernier, a même recouvert le pied des pistes où 1,7 mètres de neige s’est accumulé.

Selon Shaul Ohona, le directeur de la station de ski Hermon, « il y a autant de neige au sommet de la montagne qu’à son pied en raison de rafales de vent qui ont fait descendre plus bas le manteau neigeux ».