Une vidéo interne de l’armée sur l’infiltration terroriste de cet été pendant la guerre de Gaza a fuité et a été postée sur un site palestinien et YouTube mercredi.

La vidéo révèle les noms de code pour les positions militaires, les routes et des forces militaires.

L’infiltration a été menée par la mer le 8 juillet, à un kilomètre de la frontière entre Gaza et Israël. Quatre hommes armés du Hamas ont été tués lors de cette tentative ratée d’infiltration.

La vidéo révèle que l’un des commandos du Hamas a réussi à attacher une ceinture d’explosif sur un tank, qui a explosé sans faire aucun dommage. Les vidéos de l’armée et les communiqués de presse au sujet de cet incident publiés à l’époque ne faisaient aucune mention de ceinture d’explosifs.

La vidéo s’ouvre sur une carte militaire, qui montre les noms de code et les emplacements des caméras de surveillance. On peut ensuite voir des plongeurs sortir de l’eau.

Les quatre terroristes se cachent ensuite dans un buisson pour enlever leur tenue de plongée et se préparer pour l’attaque.

Une fois prêts, les membres du Hamas traversent la route « Hallel » et se cachent dans le sable. Les forces armées s’attaquent à eux par l’est.

Un tank Merkava et un bulldozer arrivent aussi et l’un des terroristes court derrière le tank et accroche une ceinture d’explosifs. « Deux, il est dans le tank. Conduis, Deux ! », entend-on une voix crier sur la radio, quelques secondes avant que les explosifs n’explosent.

Aucun des soldats n’a été blessé et le tank en lui-même ne semble pas avoir été endommagé.

Tandis que le tank tire sur le commando, ils fuient et courent vers la côte, où ils sont tués par des tirs de l’armée de l’air et de la marine.

« Cette vidéo est une vidéo interne, qui sert à examiner l’opération, dont la fuite représente un incident grave qui fera l’objet d’une enquête et sera traité en conséquence, et pas dans les médias », annonce l’armée.