Un tribunal de Jérusalem a condamné à neufs jours d’assignation à résidence un Palestinien de nationalité américaine, dont une vidéo montre qu’il a été battu par la police pendant sa détention, a annoncé la police.

« Le jeune qui apparaît sur la vidéo a été assigné à résidence pour 9 jours, à Beit Hanina, le temps de l’enquête » sur les jets de pierres qui lui sont reprochés, a déclaré à l’AFP Louba Samri, porte-parole de la police.

Agé de 15 ans, Tariq Abou Khdeir, cousin de nationalité américaine du jeune Palestinien enlevé mardi soir et brûlé vif, avait été arrêté jeudi à Chouafat. Selon ses parents, il a été battu par les policiers.

Une vidéo circulant sur internet montre des hommes cagoulés, visiblement des policiers, tabasser une personne menottée, à demi inconsciente.

Les Etats-Unis ont fait part de leur « profonde inquiétude » et ont appelé à une « enquête rapide, transparente et crédible » sur l' »usage excessif de la force » dont aurait été victime le jeune homme.

Le ministère de la Justice a ouvert une enquête interne concernant cet incident qualifié de « grave » et qui selon la ministre Tzipi Livni, ne « reflète pas la politique de maintien de l’ordre du pays ».