Ali Said Abu Ghanem, 16 ans, le Palestinien de Jérusalem-Est qui a été tué alors qu’il tentait, samedi, de poignarder des soldats à un barrage a été enterré la nuit dernière, a annoncé Israel Radio.

Abu Ghanem avait tenté de poignarder un agent de la police des frontières avec un couteau de boucher au poste de sécurité de A-Zayyim, sur la route Jérusalem-Maale Adumim. Les soldats ont tiré des coups de semonce en l’air et lui ont ensuite tiré dessus pour le « neutraliser », a précisé un porte-parole de la police. Selon les responsables de l’armée, il portait deux couteaux.

Il a été enterré dans le quartier d’A-Tur à Jérusalem, où il a vécu.

Environ 200 personnes ont assisté à ses funérailles. Certaines des personnes présentes portaient des masques et ont tiré en l’air.

L’équipe du Times of Israel a contribué à cet article.