JERUSALEM, ISRAEL – L’Agence juive, via le Fonds d’Israël pour les victimes du terrorisme, a annoncé qu’elle fournira une aide financière à plus d’une centaine de personnes et de familles touchées par les attaques terroristes quasi-quotidiennes depuis le mois d’octobre, ainsi qu’à une vingtaine de familles qui ont perdu des êtres chers dans les attaques.

L’aide a été rendue possible par les contributions des Fédérations juives d’Amérique du Nord, Keren Hayessod, les fédérations juives et les donateurs individuels et s’élèvera à environ 1 million de dollars.

Tout citoyen israélien ou étranger reconnu par le gouvernement comme une victime de la terreur est admissible pour recevoir cette aide de l’Agence juive. Le Fonds pour les victimes de la terreur opère en partenariat avec le ministère de la Défense et la Caisse national d’assurance.

Le directeur de l’Agence juive pour Israël Natan Sharansky a déclaré : « le soutien apporté par les communautés juives du monde entier est non seulement de nature financière mais c’est également l’expression de la solidarité de la diaspora juive avec le peuple d’Israël, qui se manifeste aussi par les centaines de milliers de Juifs qui se rendent en Israël, des dizaines de milliers de jeunes Juifs qui participent à des programmes pour découvrir Israël et le nombre record de Juifs qui choisissent d’immigrer en Israël – même maintenant ».

Chaque famille recevra une aide financière pouvant atteindre 25 000 shekels destinée à compléter le soutien du gouvernement pour les victimes de la terreur.

Les familles qui ont perdu des êtres chers dans des attaques terroristes et les personnes touchées physiquement ou émotionnellement seront en mesure d’utiliser cette aide financière pour la réadaptation, des soins supplémentaires, l’achat de matériel médical, l’autonomisation et à d’autres fins.

Les dix premières familles recevront une aide financière dans les prochains jours, et au total plus d’une centaine de familles devraient recevoir de l’aide de l’Agence Juive.

En plus de l’aide supplémentaire, le Fonds propose une aide d’urgence de 4 000 shekels à toutes les familles touchées par la terreur afin de les aider à répondre aux besoins immédiats à la suite d’une attaque.

Depuis le début de la vague actuelle de terrorisme, environ soixante-dix familles à travers Israël ont reçu cette aide.