L’ancien chef de l’unité des opérations spéciales de la marine israélienne est mort ce week-end en Thaïlande, après une crise cardiaque pendant ses vacances.

Le corps de Gadi Shefi, 76 ans, a été découvert pendant le week-end dans une chambre d’hôtel de Pattaya. Il avait disparu une semaine avant. Sa famille a été informée lundi soir de la triste découverte, a écrit son fils, Ari Shefi, sur Facebook mardi.

« Dans ces moments difficiles et douloureux, nous voulons remercier tous ceux qui ont aidé à retrouver notre père », a écrit Ari Shefi.

Le ministère israélien des Affaires étrangères a indiqué qu’il aidait la famille à rapatrier le corps de Shefi en Israël.

Shefi a dirigé l’unité des opérations spéciales Flottille 13 entre 1976 et 1978. A ce poste, il a supervisé plusieurs opérations, alors classifiées, au Liban.

Mardi, l’ancien Premier ministre et ancien chef d’Etat-major de l’armée israélienne Ehud Barak a décrit Shefi sur Twitter comme un « combattant courageux, un homme de vérité et un symbole extraordinaire de la direction par l’exemple personnel. »

Pinhas Zoaretz, président du conseil régional de Binyamina. (Crédit : Facebook)

Pinhas Zoaretz, président du conseil régional de Binyamina. (Crédit : Facebook)

La mort de Shefi a été annoncée quelques jours à peine après le décès du président du Conseil régional de Binyamina, qui a aussi succombé samedi à une crise cardiaque pendant ses vacances familiales au Vietnam.

Pinhas Zoaretz, 53 ans, était colonel de l’armée israélienne avant de prendre la tête du Conseil régional en 2013.