Le dirigeant du parti Koulanou, Moshe Kahlon, a présenté la nouvelle célébrité qui figurera sur sa liste qu’il présentera à Knesset jeudi soir.

L’ancien chef du commandement du sud, le major général à la retraite Yoav Galant est la nouvelle recrue de Koulanou.

Galant devrait être placé en deuxième sur la liste avant les candidats présentés précédemment comme l’ancien ambassadeur à Washington Michael Oren, la maire-adjointe de Jérusalem Rachel Azaria, la lauréate du Prix Israël connue pour sa lutte contre la pauvreté eli Alaluf et Kyriat Shemona, maire-adjointe de Yifat Sasa-Bitton.

Galant, qui a entamé sa carrière militaire dans l’unité de commando d’élite de la marine Shayetet 13, est un stratège militaire hautement estimé et était le premier choix de l’ancien ministre de la Défense Ehud Barak pour le poste de Chef d’Etat-major.

A l’origine, sa nomination avait été approuvée par le gouvernement, mais elle avait été annulée lorsque des voix se sont élevées pour s’interroger sur une possible appropriation accidentelle d’un terrain public pour qu’il construise sa maison dans le village rural d’Amikam en Galilée, à 20 minutes en voiture d’Haïfa.

Galant est relativement célèbre et est une figure populaire parmi les anciens généraux d’Israël – un reportage récent diffusé par la chaîne de la Knesset suggérait que sa présence sur une liste pourrait augmenter la possibilité d’obtenir plus de sièges pour un parti, on parle même de quatre sièges – et de nombreux partis essayaient de le convaincre de se joindre à eux.

Une rumeur affirmait qu’il pourrait être un candidat sous les couleurs du Likud.

Kahlon devrait annoncer sa liste complète pour la Knesset, composée de 30 noms, jeudi prochain.

La moyenne des six dernières élections de Nehemia Gershuni, revue et corrigée en fonction des erreurs commises par les partis lors des trois dernières élections, accorde à Kahlon 8 sièges sur 120 sièges lors des élections du 17 mars.