RAMALLAH, Cisjordanie – Les forces de l’Autorité palestinienne ont arrêté 108 membres du Hamas en Cisjordanie dans une des plus grandes opérations au cours des dernières années.
 
Selon des informations parues dans les médias affiliés au Hamas, les raids ont commencé tôt jeudi matin et se sont poursuivis toute la nuit du jeudi au vendredi. De responsables de premier plan du Hamas auraient été arrêtés , selon ces sources.

Les raids ont été menés à Hébron, Naplouse et Bethléem, a rapporté Walla News.

Le porte-parole du Hamas Husam Badran a dit au site d’information Palinfo que les «folles» mesures de sécurité menées par les forces de l’Autorité palestinienne contre le Hamas en Cisjordanie sont destinées à mettre fin à la récente vague d’attaques meurtrières palestiniennes contre des Israéliens .

Il a accusé les forces de sécurité palestiniennes de travailler pour Israël et déclaré que le groupe tient le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas personnellement responsable de la « persécution et de la terreur » appliquée par ses forces. Le Hamas poursuivra les attaques contre des Israéliens en Cisjordanie, a-t-il precisé.

Badran a également appelé toutes les factions à s’unir contre les mesures de l’AP, » qui déchirent le tissu du peuple palestinien. »

« Il est de notre droit d’utiliser tous les moyens pour arrêter les crimes contre nos dirigeants en Cisjordanie, » a-t-il ajouté.

Le porte-parole de la sécurité palestinienne, Adnan Dameri a déclaré: « Nous ne laisserons pas le Hamas saper notre sécurité et tirer notre pays vers une effusion de sang, nous ne laisserons pas le Hamas mener des attaques en Cisjordanie. »

Les arrestations faisaient partie d’un des plus grands raids de masse depuis 2007 lorsque le Hamas a violemment évincé les forces fidèles à Abbas de Gaza, le laissant diriger seulement certaines parties de la Cisjordanie.

Il y a eu au cours des dernières semaines une forte hausse dans les attaques violentes contre des Israéliens . Au moins un des assaillants palestiniens dans la série d’attaques aurait été affilié au Hamas.

Mardi dernier, Malachy Moshe Rosenfeld de 25 ans est mort de blessures subies un jour plus tôt par des tirs en Cisjordanie.

Dimanche dernier, un Palestinien a poignardé et grièvement blessé un agent de la police des frontières israélienne devant la porte de Damas à Jérusalem. L’agresseur, un membre ou un sympathisant du Hamas, a été capturé.

Vendredi de la semaine dernière un assaillant palestinien a été tué par balle par des soldats de Tsahal après avoir ouvert le feu sur les troupes israéliennes à un point de contrôle en Cisjordanie. Aucun soldats n’a été blessé dans l’attaque.

Le 19 juin, un Israélien de 25 ans, Danny Gonen, a été assassiné près de la colonie de Dolev, au nord-ouest de Jérusalem.