Les forces de sécurité palestiniennes ont arrêté un homme à Hébron pour avoir accueilli le législateur du Likud Yehudah Glick à son domicile lors de la fête de l’Aïd al-Adha.

Glick a tweeté des photos de sa visite effectuée au domicile de Muhammad Sabir Jabir, le 3 septembre, avec une légende disant qu’il se trouvait « dans la maison de mon ami » et appelant à « ce que nous vivions tous ici en paix. Joyeux Aïd ».

L’agence de presse palestinienne Maan a indiqué dimanche que « les accusations à l’encontre de Jabir restent indéterminées »‘. Mais elle a confirmé que des sources, au sein des renseignements généraux de l’AP, avaient fait savoir que l’arrestation avait eu lieu en liaison avec la présence de Glick chez Jabir.

Certains membres de la famille ont fait savoir sur Facebook qu’ils se « dissociaient de Jabir », a ajouté Maan.

Glick, 51 ans, est l’un des militants les plus éminents en faveur de la prière juive sur le mont du Temple mais il souligne qu’il ne cherche pas à y empêcher la prière musulmane et il a indiqué qu’il souhaitait que ce lieu saint disputé puisse devenir un centre de tolérance religieuse.

En 2004, il avait été pris pour cible par un terroriste palestinien, Mutaz Hijazi, qui lui avait tiré dessus, le qualifiant « d’ennemi d’Al-Aqsa ».

Glick habite l’implantation d’Otniel, située au sud de Hébron.