Les formalités pour accuser Israël devant la Cour internationale de justice sont « prêtes », a déclaré le Dr Mohammed Ashtiya, officiel du Fatah, jeudi dans une conférence de presse à Ramallah.

« L’accusation contre Israël à la Cour internationale et tous les documents annexes sont prêts », a déclaré Ashtiya, selon les informations fournies par Haaretz.

« Nous disons aux Israéliens et à la communauté internationale que nous sommes très sérieux. L’Autorité palestinienne du président Mahmoud Abbas présente son plan pour un Etat palestinien à la communauté internationale et cette fois-ci, nous aurons besoin d’un calendrier pour la fin de l’occupation et non des négociations ».

Ashtiya a souligné que les Palestiniens n’ont pas posé de date limite, mais croient que ce sera plus clair d’ici novembre-décembre.

Ashtiya a parlé lors d’une conférence au Conseil économique national palestinien où il a présenté un rapport sur les dommages dans Gaza après l’opération Bordure protectrice.

La reconstruction de Gaza devrait coûter 7,8 milliards de dollars.

Même avec l’argent, la reconstruction prendrait cinq ans, à condition que le blocus d’Israël soit levé et les points de passages ouverts, a déclaré Ashtiya.

Si ces conditions ne sont pas remplies, il serait impossible de fixer n’importe quelle date limite pour la réhabilitation du territoire côtier, a-t-il ajouté.

Selon un rapport de l’Autorité palestinienne, 9 232 bâtiments ont été entièrement détruits dans Gaza, et 9 460 endommagés, 71 mosquées ont été totalement détruites et 205 endommagées.