Le chef du parti Yesh Atid a appelé lundi Netanyahu à mettre fin au projet de loi soumis par les députés du Likud David Bitan et David Amsalem, qui limiterait l’autorité de la police israélienne.

« Mr le Premier ministre, vous devez mettre un terme à cela. Rappelez vos rottweilers, Bitan et Amsalem, dites leurs d’arrêter et d’arrêter d’attaquer la police. Vous pouvez faire cesser cela, mais vous ne le ferez pas », a déclaré Lapid.

Il faisait référence au projet de loi soumis par Amsalem, visant à interdire à la police de recommander des mises en examens, et à celui qui vise à interdire les poursuites contre un Premier ministre en exercice.

Ces projets de loi semblent s’inscrire dans une démarche loyaliste de la part des députés du Likud, pour protéger Netanyahu d’une mise en examen pour les enquêtes de corruption dont il fait l’objet.