S’adressant aux membres de sa faction du Yesh Atid à la Knesset, Yair Lapid, le chef de la formation, appelle le gouvernement à rendre publiques les conclusions établies par le Contrôleur de l’Etat sur les éventuelles défaillances qui ont entouré l’Opération ‘Bordure protectrice’, cette guerre de 50 jours contre des combattants de Gaza qui a fait des douzaines de morts du côté des soldats israéliens.

« Ils doivent diffuser ce rapport pour les familles de ceux qui sont tombés au combat et qui méritent de savoir ce qu’il s‘est passé là-bas. La politique n’a pas sa place lorsque vous parlez de la sécurité des soldats et du bien-être des communautés dans la région de Gaza », a-t-il dit.

Lapid accuse le Premier ministre Benjamin Netanyahu de tenter d’enterrer ce rapport, qui, selon des informations, dénoncerait l’incapacité du gouvernement à s’être préparé en amont à la menace représentée par les tunnels transfrontaliers d’attaques pour des raisons politiques.

La famille de feu le lieutenant Hadar Goldin, qui servait dans les forces israéliennes et dont la dépouille est restée entre les mains du Hamas, dans la Bande de Gaza, après sa mort au cours de l’Opération Bordure protectrice, a également demandé au Premier ministre Benjamin Netanyahu de rendre public le rapport du Contrôleur de l’Etat sur le conflit de 2014.

« Le gouvernement a abandonné Hadar à Gaza et n’a rien fait pour son retour », a indiqué la famille dans une déclaration.