L’Arabie saoudite a interdit la publicité pour les boissons énergisantes et prohibé leur vente dans les établissements scolaires, gouvernementaux et sportifs en raison de leur effet néfaste sur la santé, rapporte mardi la presse locale.

Aucun média ne peut plus désormais diffuser de publicité pour ces boissons, consommées en grande quantité par les jeunes dans ce royaume ultra-conservateur où l’alcool est interdit.

Les compagnies de boissons énergisantes ne seront plus autorisées à parrainer des événements sportifs ou culturels, et devront apposer des mises en garde contre les effets néfastes pour la santé sur leurs produits, selon le quotidien Arab News.

La vente de ces boissons sera également interdite dans les clubs sportifs ainsi que dans les établissements gouvernementaux et scolaires.

Cette décision a été prise par le gouvernement sur la base d’une étude effectuée par le ministère de l’Intérieur au sujet des « effets néfastes des boissons énergisantes », selon le journal.