Les forces de police des frontières ont empêché une attaque à Tapuah, dans le nord de la Cisjordanie, vendredi matin, après que des soldats ont découvert un homme portant un gilet d’explosifs.

Aux environs de minuit, les policiers du bataillon Alon ont vu l’homme, un habitant de Naplouse âgé d’une vingtaine d’années, marcher vers eux et revêtu d’un manteau encombrant, malgré la chaleur. Ils l’ont interpellé pour l’arrêter, et à ce moment-là il s’est simplement couché sur la route.

Finalement, le suspect a enlevé son manteau, révélant ce qui ressemblait à une ceinture d’explosifs sur sa personne. Il a admis que c’était bien une bombe.

L’homme a été arrêté, et les experts en explosifs ont été dépêchés sur les lieux pour neutraliser la bombe.

« Les intentions du suspect ne sont pas encore claires », a déclaré le commandant du bataillon Shlomi Yossef.

« Mais il est certain que la prise de conscience et le professionnalisme des forces en présence ont conduit à l’arrestation du suspect et à la saisie des explosifs, empêchant ainsi une catastrophe. »

L’armée pensait au début que l’homme était en route pour procéder à une attaque, peut-être contre les soldats stationnés à proximité.

Il a été emmené pour un interrogatoire.

La jonction a été fermée à la circulation après l’incident.