L’armée démolit les maisons des 2 suspects de l’enlèvement des trois jeunes
Rechercher

L’armée démolit les maisons des 2 suspects de l’enlèvement des trois jeunes

Les organisations de défense des droits de l'Homme mettent en garde l'Etat hébreu

Marouane Kawasmeh (à droite) et Amer Abou Eisheh, membres du Hamas à Hébron (Crédit :autorisation)
Marouane Kawasmeh (à droite) et Amer Abou Eisheh, membres du Hamas à Hébron (Crédit :autorisation)

L’armée israélienne a démoli lundi soir les maisons des deux principaux suspects de l’enlèvement de trois jeunes Israéliens retrouvé morts, à Hébron dans le sud de la Cisjordanie, ont affirmé des témoins à l’AFP.

La maison de Marwane Qawasmeh et Amer Abou Eisheh, membres du Hamas à Hébron, ont été démolies à l’explosif, a-t-on précisé.

Les organisations de défense des droits de l’Homme avaient mis en garde contre le retour d’Israël à la pratique de démolition d’auteurs d’attentats, pour la première fois depuis 2005.

Des sources militaires israéliennes ont indiqué à l’AFP que l’armée avait fait sauter la porte de la maison de Marwane Qarasmeh mais que le bâtiment restait debout. Elles n’ont pas donné d’information sur la seconde maison.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...