Les forces de sécurité israéliennes ont arrêté six Palestiniens dans la nuit de dimanche à lundi dans le cadre de l’effort pour retrouver les trois adolescents israéliens enlevés.

L’armée israélienne a annoncé que cinq des suspects étaient des membres du Hamas de Hébron, où l’armée concentre sa recherche, et un de la région de Ramallah.

Le lieutenant-colonel Peter Lerner, porte-parole de l’armée, a confirmé que toutes les arrestations ont eu lieu dans le cadre de la recherche des adolescents.

Les rythme des arrestations a ralenti par rapport au début de l’opération où des dizaines de personnes étaient arrêtées chaque nuit.

Lerner a déclaré que pendant le mois du Ramadan, l’armée essayait de minimiser les tensions, tout en continuant à rechercher les trois jeunes. Il a affirmé que l’armée tenterait d’effectuer des arrestations tout en évitant les foules qui ont tendance à rester dehors tard dans la nuit pendant la fête.

Les prières de vendredi prochain sur le mont du Temple, parmi les plus importantes de l’année, pourraient également s’avérer un point de friction, mais l’armée a annoncé qu’elle va autoriser l’accès à certains musulmans.

« Nous nous concentrons actuellement sur vendredi, le premier vendredi du Ramadan, créant généralement de problèmes importants à Jérusalem et sur le mont du Temple en particulier. Nous permettrons un certain accès, en conformité avec les directives du ministère de la Défense », a-t-il déclaré, ajoutant que l’armée aurait une évaluation plus claire dans les prochains jours.