Le ministre de la Défense Avigdor Liberman a accepté mardi les recommandations du ministère de la Défense et ainsi de faire sortir la radio militaire de l’armée israélienne.

Même si elle ne sera plus une unité militaire, elle deviendra une sous-division du ministère de la Défense, a annoncé le ministère dans un communiqué.

Selon le communiqué, la décision a été prise suite à une demande du chef d’Etat-major Gadi Eizenkot, qui souhaite que l’armée se concentre sur ses domaines de responsabilité principaux.

Cette mesure devrait être effective au 17 mai. Il n’a pas été précisé si la légendaire radio changerait de nom.