Les Arabes chrétiens qui souhaitent s’engager dans l’armée n’auront plus besoin de courir après les recruteurs.Les formulaires pour la conscription seront désormais envoyés directement à leur domicile.

Le recrutement d’Arabes chrétiens a toujours suscité des tensions intracommunautaires, notamment au cours des dernières années durant lesquelles le nombre de conscrits chrétiens a régulièrement augmenté.

Alors qu’il revenait jusqu’alors aux Arabes chrétiens désirant s’engager d’initier un premier contact avec l’armée, des méthodes de recrutement actif vont désormais être adoptées. L’armée enverra prochainement des formulaires pour la conscription volontaire, a révélé la radio militaire.

À l’instar de leurs concitoyens juifs, les Chrétiens recevront des formulaires préliminaires pour la conscription aux alentours de 16 ans et demi. Toutefois, leur participation restera sur la base du volontariat.

L’armée pense que cette initiative permettra de faire massivement augmenter le nombre de conscrits dans la communauté arabe chrétienne, prolongeant une tendance observée au cours des dernières années.

Tandis que le nombre de conscrits chrétiens se situait entre 40 et 50 l’année dernière, l’armée table sur un doublement des effectifs.

L’appareil sécuritaire israélien estime qu’il existe un potentiel énorme de recrutement parmi la population arabe chrétienne.

Le prêtre grec orthodoxe Gabriel Naddaf, dont le fils a été tabassé en décembre dernier après avoir décidé de s’enrôler, a déclaré à la radio militaire : « J’accueille chaleureusement cette mesure importante et historique, grâce à laquelle l’armée démontre que la communauté chrétienne fait partie de la société israélienne. L’armée a choisi d’intégrer ses membres comme des citoyens, bénéficiant des mêmes droits et des mêmes responsabilités. »