Le ministre français des Affaires étrangères Laurent Fabius, pressenti pour prendre la présidence du Conseil constitutionnel, a annoncé mercredi son départ du gouvernement, à l’issue du Conseil des ministres hebdomadaire.

Aux journalistes qui lui demandaient s’il s’agissait de sa dernière participation à ce Conseil, M. Fabius a simplement répondu « Oui ».

Il devrait toutefois rester jusqu’en novembre président de la COP21, la conférence de l’ONU sur le climat.