« Savez-vous ce qui se passe à Bahreïn ? Je n’aime pas utiliser l’expression, mais tant pis, pour une fois… C’est une entreprise qui ressemble à l’entreprise sioniste. Il y a des activités de colonisation à Bahreïn. Il y a une invasion là-bas. Il y a un processus accéléré de naturalisation [des sunnites] à Bahreïn, sans aucune fin en vue », a déclaré Nasrallah samedi, selon une traduction de MEMRI.

« La population [sunnite] est amenée de partout dans le monde, reçoit la citoyenneté, des emplois et des salaires décents, et bénéficie de sécurité et respect, tandis que les habitants originaux, dont les ancêtres vivent là depuis des milliers d’années, sont privés de la plupart de leurs droits fondamentaux, et s’ils expriment une position politique, ils sont bannis, emprisonnés, ou dépouillés de leur citoyenneté. Des efforts intensifs sont entrepris, jour et nuit, pour modifier l’identité de la population du Bahreïn », dit-il.

Au Bahreïn, au moins 89 personnes ont été tuées dans des affrontements avec les forces de sécurité, lorsque les manifestations chiites qui ont duré un mois ont été étouffées en 2011. Des centaines de gens ont été arrêtés et traînés en justice, selon des groupes de défense des droits de l’homme.

«Le jour viendra où Bahreïn sera habité par un autre peuple, a poursuivi Nasrallah. C’est exactement ce que les sionistes espéraient en Palestine – que le jour viendrait où la Palestine sera habitée par des Juifs qui y seront amenés de partout dans le monde. »

L’AFP a contribué à cet article