Le blogueur israélo-russe arrivé en Israël à sa libération de prison après qu’une grâce lui a été accordée en Azerbaïdjan a dit avoir été torturé et agressé durant son incarcération.

Alexander Lapshin a atterri à l’aéroport Ben Gourion jeudi après-midi. Il a été emmené à l’hôpital pour une série de bilans médicaux, se plaignant d’un état de santé défaillant.

Lapshin était incarcéré pour purger une peine de trois ans pour avoir voyagé dans une zone interdite d’Arménie mais lundi, le président azéri Ilham Aliyev a gracié le blogueur, qui avait demandé à être extradé vers Israël.

Lapshin a été accueilli à l’aéroport par sa famille et par Ksenia Svetlova, députée de l’Union sioniste qui s’était investie dans le dossier pour venir en aide au blogueur et à sa famille.

Ksenia Svetlova, députée russophone de l'Union sioniste. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Ksenia Svetlova, députée russophone de l’Union sioniste. (Crédit : Miriam Alster/Flash90)

Dans des messages adressés à Svetlova dont le contenu a été publié dans la presse, Lapshin a expliqué avoir été menacé dès les premiers moments de sa détention à Bakou. .

Il a indiqué à la députée russophone avoir été interrogé sur sa coopération présumée avec les services de renseignements russes et arméniens contre l’Azerbaïdjan.

« On m’a torturé et agressé, puis est venue la grâce », a-t-il écrit.