Le gouvernement canadien a exhorté l’Union européenne à « réinscrire » le groupe islamiste palestinien Hamas sur sa liste « terroriste », après que la justice européenne a ordonné mercredi son retrait en raison d’un vice de procédure.

« Nous sommes vivement préoccupés par la décision du Tribunal de l’Union européenne d’annuler, pour des motifs liés à la procédure, les mesures contre le Hamas », a déclaré le ministre canadien des Affaires étrangères, John Baird.

« Nous exhortons l’Union européenne à prendre immédiatement les mesures nécessaires pour réinscrire le Hamas sur la liste des entités terroristes », a ajouté le chef de la diplomatie du Canada, l’un des plus fidèles alliés d’Israël dans le monde.

La décision européenne a provoqué la colère d’Israël mais l’UE a précisé qu’elle n’écartait pas de faire appel de la décision du tribunal.