Le bunker de commandement opérationnel de la Force aérienne de Tel Aviv – communément appelé « la fosse » – subit des travaux de plusieurs millions de dollars qui sont financés par les Etats-Unis.

La « fosse », située au quartier général militaire de Kirya à Tel-Aviv, sera protégée contre une attaque nucléaire et biologique, selon Ynet.
Le projet a débuté il y a plus de trois ans, et devrait être achevé dans les prochains mois.

La nouvelle fosse est construite sur l’actuelle, et renferme des dizaines de centres de commandement et de contrôle souterrains. La communication et la coordination entre les différentes branches de l’armée de l’air, y compris les renseignements, les pilotes et le siège, devraient connaître une nette amélioration avec le nouveau centre de commandement dernier cri.

En outre, le centre de commande principal, connu comme « la serre » doit également se refaire une santé. Des responsables de la défense de premier rang, y compris le Premier ministre, doivent être hébergés dans la serre pendant les guerres et certaines opérations.

Les centres de commandement fonctionnent pleinement lors de la construction, ce qui ralentit le projet.

Le Pentagone, qui finance la rénovation, veut aligner le centre israélien avec les centres de contrôle américains.

« L’infrastructure dans la fosse n’est pas idéale pour la gestion d’opérations majeures ou de guerres », a déclaré une source à Ynet.

« Certains étages sont en mauvais état et certains systèmes électriques sont temporaires. Dans la nouvelle fosse, il sera possible de gérer une guerre sur plusieurs plans, avec une force aérienne en pleine puissance et plus rapide. Elle deviendra l’un des centres de contrôle opérationnel de l’Armée de l’air parmi les plus avancés au monde. »