Le centre de tri postal de Modiin, cible d’une effraction
Rechercher

Le centre de tri postal de Modiin, cible d’une effraction

Les malfaiteurs ont été surpris par les gardes de sécurité, on ne sait pas si des articles ont été volés et le travail est en cours pour réparer les paquets endommagés

Une employée dans la salle de tri de la poste à Tel Aviv le 22 février 2010 (Crédit photo: Yossi Zeliger / Flash90)
Une employée dans la salle de tri de la poste à Tel Aviv le 22 février 2010 (Crédit photo: Yossi Zeliger / Flash90)

Le bureau de poste a déclaré dimanche qu’il essayait d’évaluer les dommages causés après que des malfaiteurs sont entrés par effraction dans l’entrepôt central de stockage et de tri des paquets et qu’ils ont déchiré des centaines de paquets.

Les malfaiteurs ont pu accéder au centre de tri dans la région centrale du pays à Modiin dans la nuit de vendredi à samedi.

L’effraction est survenue alors que le système postal d’Israël se prépare pour le pic de shopping en ligne par des Israéliens qui espèrent faire des bonnes affaires sur Internet avant le rush de Noël. Samedi, le site de vente en ligne Alibaba, très populaire parmi les Israéliens, a tenu sa vente annuelle 11.11. Des dizaines de milliers d’Israéliens ont fait des commandes sur le site.

Le centre de tri a vu une énorme augmentation des paquets expédiés en Israël au cours des récentes années puisque les Israéliens essaient de trouver des meilleurs prix que ceux pratiqués dans le pays.

Les voleurs ont été surpris par les gardes de sécurité et ont fui la scène. Le bureau postal n’a pas précisé le nombre de personnes impliquées dans l’incident.

L’enquête préliminaire a constaté que des centaines de paquets avaient été déchirés et les contenus sortis, mais le bureau postal n’a pas indiqué si des articles avaient été volés.

Une plainte a été déposée à la police pour l’effraction.

Les employés ont essayé de remballer autant de paquets que possible. Les articles que l’on ne pouvait pas remettre dans leurs paquets originaux ont été recensés et catalogués. Le bureau postal a expliqué qu’il contactait les clients en utilisant les détails retrouvés sur les paquets pour informer les clients que leurs paquets avaient été endommagés.

Le centre à 100 millions de shekels avait été lancé il y a deux mois. Il utilise une haute technologie avec un système automatique pour trier et scanner les paquets avant de les étiqueter pour la livraison dans le pays.

En savoir plus sur :
C’est vous qui le dites...