Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a salué un discours « courageux » du secrétaire d’Etat américain John Kerry qui a défendu mercredi « la solution des deux États, Israël et la Palestine ».

« Je salue le discours clair, courageux et engagé de John Kerry en faveur de la paix au Proche-Orient et de la solution des deux États, Israël et la Palestine, vivant côte à côte en paix et en sécurité », a déclaré le chef de la diplomatie française dans un communiqué.

« La France partage la conviction du secrétaire d’État américain de la nécessité et de l’urgence de mettre en œuvre cette solution des deux États », a-t-il ajouté.

Mercredi John Kerry a estimé que la solution à deux Etats était la « seule voie possible » pour la paix entre Israéliens et Palestiniens et la démocratie dans l’État hébreu, mais qu’elle était « en grave danger ».

« C’est parce qu’elle constate elle aussi l’érosion de cette solution que la France a pris l’initiative d’accueillir en juin une première conférence internationale et qu’elle recevra à nouveau ses partenaires à Paris, le 15 janvier prochain », a souligné M. Ayrault.

Cette conférence du 15 janvier doit rassembler quelque 70 pays, mais pas les Israéliens ni les Palestiniens, et a pour but de réitérer le soutien de la communauté internationale à une solution sur la base de deux États.