Le chef d’état-major des armées américaines, le général Joseph Dunford, a atterri en Israël jeudi pour assister à des entretiens avec de hauts responsables israéliens en vue d’aborder la coopération militaire entre les deux alliés.

Il s’agit de la deuxième visite en Israël de Dunford depuis sa prise de fonction en octobre. Sa visite suit l’annonce du ministre de la Défense Moshe Yaalon qui avait affirmé qu’un nouveau programme d’aide militaire provenant de Washington pour les dix prochaines années devrait être finalisé « dans les prochaines semaines ».

Un communiqué publié par le chef d’état-major a annoncé que Dunford rencontrerait Yaalon et le chef d’état-major, Gadi Eizenkot, lors de sa visite.

« La visite renforce la relation solide et durable sur la défense entre les États-Unis et Israël, et a pour but de poursuivre notre coopération militaire inégalée avec Israël », a-t-il ajouté dans la déclaration.

L’armée israélienne a indiqué que les deux chefs d’état-major « discuteraient d’une variété de problèmes lors de la visite », mais ne mentionne pas le programme d’aide.

Dunford est arrivé en Israël après une visite de deux jours en Afghanistan, où il a assisté à la cérémonie de changement de commandement des forces américaines et de l’OTAN dans le pays.

Le vice-président américain, Joe Biden, a annoncé mercredi une visite prévue pour le 8 mars.

Le vice-président Joe Biden parle au Forum Saban, le samedi 6 décembre 2014 (Crédit : capture d'écran YouTube)

Le vice-président Joe Biden parle au Forum Saban, le samedi 6 décembre 2014 (Crédit : capture d’écran YouTube)