Le chef du Hezbollah libanais Hassan Nasrallah s’exprimera le 30 janvier sur le revers subi dimanche par son mouvement avec la mort de six de combattants lors d’un raid israélien en Syrie, a annoncé jeudi al-Manar.

« Sayyed Hassan Nasrallah, le secrétaire général du Hezbollah, interviendra vendredi 30 janvier pour commémorer les martyrs de Qouneitra », a indiqué la chaîne du mouvement.

Elle a qualifié l’évènement de « cérémonie publique » mais n’a pas donné plus de détails.

Il s’agira de la première intervention de Nasrallah depuis la mort de six membres du Hezbollah, dont un responsable et le fils de Imad Mughniyeh, commandant militaire assassiné en 2008, dans un raid mené par l’armée israélienne sur le plateau syrien du Golan, une région où l’armée du régime de Bachar al-Assad affronte les rebelles.

Six Iraniens, dont un général des Gardiens de la révolution, ont également été tués.