Le chef d’un groupe extrémiste juif sera inculpé pour incitation à la violence, au racisme et au terrorisme dans l’attente d’une audience, a annoncé lundi le bureau du procureur de Jérusalem dans un communiqué.

Le chef de Lehava, Bentzi Gopstein, pourrait également être inculpé pour obstruction à la justice.

L’organisation de Gopstein s’oppose aux mariages mixtes et à l’assimilation des Juifs et tente d’étouffer toute activité publique de la part des non-Juifs en Israël.

Lehava, que certains législateurs ont essayé de désigner comme un groupe terroriste, a souvent demandé que des mesures soient prises contre les non-juifs et les homosexuels afin de « sauver les filles d’Israël », selon les termes de Gopstein.

Le mois dernier, il a été placé en résidence surveillée pour avoir prétendument menacé des Arabes qui avaient des relations sexuelles avec des femmes juives.