Un étudiant palestinien de Jérusalem Est a été jugé coupable mercredi d’avoir aidé un adolescent palestinien qui a poignardé deux Israéliens à mort à Jérusalem l’année dernière. Il a été condamné à 35 ans de prison.

La cour des magistrats de Jérusalem a également ordonné à Abed al-Aziz Marei, 22 ans, de payer aux veuves des victimes, Nehemia Levi et Aharon Benita, la somme de 258 000 shekels chacune en dédommagement de son rôle dans l’attaque terroriste mortelle.

Selon l’acte d’inculpation, Marei avait acheté le couteau utilisé par Muhanad Shafeq Halabi pour son attaque d’octobre 2015.

La cour avait cette année jugé Marei coupable de deux chefs d’accusation de complicité de meurtre, de tentative de meurtre, d’entrée illégale en Israël et de possession d’un couteau.

Les documents de la cour ont indiqué que la sentence s’inscrivait dans un accord judicaire conclu avec les procureurs de l’Etat.

Lavi et Benita avaient été parmi les premiers Israéliens à être assassinés pendant la poussée d’attaques terroristes palestiniens au couteau, à la voiture bélier et à main armée qui a tué, entre octobre 2015 et octobre 2016, 36 Israéliens, deux Américains et un Erythréen.

Les victimes d'une attaque au couteau mortelle à Jérusalem, le 3 octobre 2015 : Nehemia Lavi, 41 ans (à gauche), de Jérusalem, et Aharon Banita (Bennett), 22 ans (à droite), de Beitar Illit. (Crédit : autorisation)

Les victimes d’une attaque au couteau mortelle à Jérusalem, le 3 octobre 2015 : Nehemia Lavi, 41 ans (à gauche), de Jérusalem, et Aharon Banita (Bennett), 22 ans (à droite), de Beitar Illit. (Crédit : autorisation)