Des soldats de l’armée israélienne ont arrêté à Hébron samedi, un ancien membre du Hamas soupçonné d’avoir aidé les assassins des trois adolescents israéliens en Cisjordanie le 12 juin.

Husam Dofsh, qui avait été porté disparu de son domicile depuis l’enlèvement, a appelé le site de news Walla après avoir été signalé vendredi comme un complice présumé ayant aidé à l’enlèvement et au meurtre d’Eyal Yifrach, Naftali Fraenkel, et Gil-ad Shaar.

Dofsh a affirmé qu’il était à son domicile et a insisté sur le fait qu’il n’avait pris aucune part à l’enlèvement. Il a été appréhendé par des soldats israéliens dans un café à Hébron peu de temps après l’appel, mais ne voulait pas admettre sa complicité dans le meurtre.

L’armée israélienne a attaqué la maison de famille de Dofsh à Hebron à plusieurs reprises depuis l’enlèvement. Elle a averti la famille qu’il était recherché pour interrogatoire. Mais il n’était jamais chez lui quand les recherches ont eu lieu et ne s’est pas rendu à l’armée israélienne, même après avoir été déclaré suspect.

« Je ne me suis pas retourné parce que je n’ai rien fait de mal », a déclaré Dofsh après son arrestation. «J’ai vu en ligne, et les gens m’ont aussi dit qu’on faisait le lien entre cette affaire et moi, mais je n’ai kidnappé personne et je n’ai rien fait. Je veux juste continuer ma vie ». Il a ajouté qu’il regardait la Coupe du monde au café lorsque les forces de sécurité sont venues pour l’arrêter.