Le concert de Neil Young et du Crazy Horse, prévu pour ce jeudi 17 juillet au parc Yarkon de Tel Aviv, a été annulé en raison de problèmes de sécurité.

« Nous annulons le concert suite aux attaques continues et par souci pour la sécurité du grand public », a annoncé le promoteur Shuki Weiss dans un communiqué de presse.

L’annulation est la décision de Weiss et de la municipalité de Tel-Aviv, a déclaré Merav Lahav, membre de l’équipe de relations publiques de Weiss. Cela n’avait rien à voir avec Neil Young et son groupe, a-t-elle affirmé.

La page Facebook officielle de Young affiche un long fil de commentaires sur la venue programmée du musicien, les fans l’appelant à boycotter le concert en raison de l’escalade de la situation. Des Israéliens, des Arabes et des partisans des deux côtés du conflit réagissent en ligne.

La page Facebook et le site de l’artiste n’ont pas encore mentionné l’annulation.

Weiss affirme que des informations concernant les remboursements de billets seront publiées tout au long de la semaine dans les journaux et bureaux de vente locaux.

Pour l’instant, aucune annonce n’a été faite sur les autres concerts prévus. Lana Del Rey doit se produire à Tel Aviv le 20 août, les Backstreet Boys à Raanana, les 29 et 30 juillet et Lady Gaga doit arriver en septembre.