Le ministère des Affaires étrangères a confirmé jeudi que le corps de la femme israélienne disparue avait été trouvé plusieurs jours après qu’elle et un autre touriste israélien aient disparu dans une descente de rafting au Pérou. La femme était âgée de 22 ans et était originaire de Ramat Hasharon.

Une équipe de recherche israélienne a été dépéchée sur place mercredi pour aider à la recherche des deux touristes israéliens qui ont disparu à la suite du renversement de leur raft lors d’une descente sur la rivière Apurimac au sud du Pérou lundi après-midi. La recherche du deuxième corps se poursuit.

Les familles ont été prévenues du décès par les autorités.

Le raft contenait huit Israéliens et un guide. Six des Israéliens et le guide se trouvent en bonne condition dans la ville de Cuzco au sud-est du Pérou.

Des équipes de recherche et de secours péruviennes ont été mobilisées sur la zone, et le consul israélien à Lima a été envoyé sur les lieux pour suivre l’enquête. Il reste en contact avec les autorités locales.

La rivière, qui coule à travers une gorge profonde dans la chaîne de montagne des Andes, est populaire pour les touristes à la recherche d’aventure. Deux Israéliens y ont trouvé la mort dans des accidents de rafting au cours des récentes années.